Tennis de table : la Coupe des clubs champions revient au Nigeria et au Congo

Les Congolaises d’Avenir ont remporté la Coupe des clubs champions de tennis de table vendredi, à Brazzaville, en s’imposant face aux Nigérianes de l’Union Bank TT. Côté hommes, le duel opposait les mêmes équipes mais, cette fois, ce sont les Nigérians qui ont battu les joueurs du pays hôte de la compétition.

Notre envoyée spéciale à Brazzaville

Les supporters congolais du complexe sportif Ouenze de Brazzaville étaient chauds ce vendredi. A corps, et surtout à cris, ils ont encouragé le club Avenir, dont les équipes féminine et masculine affrontaient leurs homologues nigérianes de l’Union Bank TT en finale de la Coupe des clubs champions de tennis de table.

Les filles ont ouvert le spectacle et ont chacune remporté leur match. Après une première manche serrée qu’elle a gagnée (12-10), Xing Han n’a laissé aucune chance à Olaide Atinuke (11-5 ; 11-2). Fen Yang, véritable coqueluche des congolais, a écrasé Ogundele Ganiat durant le premier set (11-2). Sérieusement agacée, la Nigériane a infligé une défaite à son adversaire dans la deuxième manche (11-6), avant de se laisser distancer par Fen Yang (7-11 ; 8-11). Quant à Bisiriyu Fatimo, elle s’est débarrassée de Durosimi Tolulope – qui a péché par impatience – en trois sets (11-7 ; 11-2 ; 11-8).

Finale masculine corsée

Lors d’une finale plus corsée, les Nigérians sont ressortis vainqueurs avec trois matchs gagnés sur quatre. Olugbenga Anthony a remporté face à Saraju Saka les deux premiers sets d’une courte tête (14-12 ; 11-9). Le rythme de la rencontre s’est accéléré lors de la troisième manche, que le Nigérian a perdue (7-11) avant de revenir (11-6). Son compatriote Idowu Saheed a mal commencé son match contre Ajetunmobi Seun. Toutefois, après avoir laissé échapper le premier set (12-14), il n’a plus fléchi (11-6 ; 11-4 ; 11-9).

Kazeem Adeniyi s’est pour sa part largement imposé dans la première manche (11-3) avant que l’impressionnant Stellin Tandou revienne au score (11-8). Le Nigérian est par la suite repassé en tête (11-9) mais n’a pu se défaire du Congolais, qui a brillé dans les deux derniers sets (13-11 ; 11-7).

Le match suivant a opposé les têtes de listes Ajetunmobi Seun et Saraju Saka. De quoi causer la colère des Congolais, qui pressentaient une défaite au vu de la précédente rencontre disputée par Saraju Saka. L’histoire leur a donné raison. Le congolais a gagné le premier set (11-9), mais n’a plus inquiété le Nigérian (12-10 ; 12-10 ; 11-8).

Lire aussi:

 Etat des lieux du ping-pong en Afrique

 Tennis de table : le Congo et le Nigeria champions des simples

 Championnat d’Afrique de tennis de table : l’Afrique du Sud domine les finales du double

 Tennis de table : les Congolais champions d’Afrique

 L’Afrique du tennis de table se retrouve au Congo