Technologie : Dikalo, qu’en est-il deux ans après sa création ?

Deux ans après sa création, la messagerie Dikalo dont le nom est tiré de la culture africaine récolte des fruits de dur labeur de la part de ses milliers d’utilisateurs. AFRIK a fait le point avec l’un de ses co-fondateurs.

Créé depuis janvier 2018, la messagerie Dikalo est un produit de la start-up fondée par le Camerounais Alain Ekambi et l’Ivoirien Daniel Agnero. Axé sur l’interaction entre les Africains, Dikalo, qui signifie « Message ou Messagerie » en français, met un accent particulier sur l’intimité de ses utilisateurs. Deux ans après sa création, ce réseau dont le nom est tiré de la culture africaine récolte des fruits de dur labeur de la part de ses milliers d’utilisateurs. le point avec son co-fondateur Daniel Agnero.

« Partir de l’idée de créer une messagerie propre aux Africains. Nul n’a besoin d’insérer ses coordonnées téléphoniques ou d’y associer d’autres comptes pour s’inscrire », indique son co-fondateur Daniel Agnero. Lors d’un entretien téléphonique avec AFRIK, M. Agnero a fait savoir que Dikalo vise à renforcer la conservation de la culture africaine à travers l’interaction et le renforcement des liens entre les Africains.

« Heureux de l’ascension de cette messagerie. A l’heure actuelle, Dikalo enregistre plus de 35 OOO comptes inscrits dont 17 500 utilisateurs connectés en moyenne par jour et plus de 35 000 000 de messages échangés entre ces derniers », ajoute-t-il. Par ailleurs, il annonce la perfection de Dikalo, afin d’attirer plus l’attention des internautes du monde entier.

« Cette application est compatible avec les équipements Android et IOS, vous pouvez vous en procurer gratuitement sur les plateformes de téléchargement : App store et Google Play au cours de ce mois de janvier(…). Pour cette année 2020, nous allons lancer la version 2.0 qui pourra améliorer l’interface d’utilisateurs, l’intégralité de nouveaux stickers authentiquement africains, le service de transfert d’argent et paiement depuis l’application. Cette start-up obtiendra une garantie de pré-installation dans le Smartphone africain de la marque guinéenne Kunfabo », conclut-il.