Tchad : le MPS veut « rénover » son parti

Le Mouvement Patriotique du Salut (MPS), parti tchadien au pouvoir depuis 1990, veut saisir les assises du cinquième congrès ordinaire, ouvert depuis vendredi, pour « rénover l’organisation et le mode de fonctionnement du parti », rapporte Xinhua. « Le cinquième congrès doit être l’occasion d’une évaluation objective. Il doit être un cadre audacieux et dynamique de réflexion », a déclaré Haroun Kabadi, secrétaire général du MPS. Les travaux vont durer trois jours et rassemblent près de 1 500 membres.