Tchad : la France préoccupée par les arrestations de députés et journalistes

La France a fait part ce lundi de sa préoccupation après les arrestations de députés et journalistes au Tchad dans le cadre d’un complot présumé début mai contre le régime du président Idriss Déby, rapporte Europe1.fr. « Nous sommes préoccupés par les récentes arrestations de députés et de journalistes tchadiens. Les personnes mises en cause doivent pouvoir se défendre et bénéficier de la présomption d’innocence », a déclaré Philippe Lalliot, porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.