Tchad, Décès de Déby : les condoléances de Roch Kaboré, Macky Sall et Paul Biya


Lecture 2 min.
Paul Biya, Roch Marc Kaboré et Macky Sall
Paul Biya, Roch Marc Kaboré et Macky Sall

Suite au décès du maréchal du Tchad Idriss Déby Itno, ce mardi 20 avril 2021, les chefs d’États continuent de rendre des hommages à l’illustre disparition. Après Ali Bongo Ondimba du Gabon, Bah N’Daw du Mali, Félix Tshisekedi de la RDC, c’est autour de Roch Kaboré du Burkina Faso, Macky Sall du Sénégal et Paul Biya du Cameroun, d’adresser leurs messages de condoléances au Tchad et à toute l’Afrique.

Le Président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré a ainsi salué « la mémoire d’un grand panafricaniste », qui a donné sa vie en défendant l’intégrité territoriale de son pays. « C’est avec consternation que j’ai appris la mort tragique du président de la République tchadienne, président en exercice du G5 Sahel, le maréchal du Tchad Idriss Déby Itno. Je salue la mémoire d’un grand panafricaniste, d’un frère, engagé avec conviction et détermination dans la lutte contre le terrorisme dans le bassin du Lac Tchad et au Sahel Mes condoléances les plus attristées à sa famille et au peuple Tchadien », a déclaré Roch Kaboré.

Pour sa part, le Président du Sénégal, Macky Sall, a rendu un vibrant hommage à un homme qui était très investi dans la stabilisation du Sahel, depuis des années, à travers le G5 Sahel, dont il était le président en exercice. « Le décès du Maréchal du Tchad, le Président Idriss Déby Itno, est une triste nouvelle. Je salue sa mémoire et rends un hommage appuyé à sa contribution à la stabilisation du Sahel. Paix à son âme », a tweeté Macky Sall.

Dans une lettre adressée au général Mahamat Idriss Deby, fils du défunt président, le chef de l’État camerounais, Paul Biya, a dit que la mort du maréchal est une grande perte pour le Tchad, l’Afrique Centrale et le continent dans son ensemble. « J’apprends avec grande tristesse, le décès du Maréchal Idriss Déby Itno, président de la République du Tchad, survenu à N’Djamena. Je salue la mémoire de cet éminent chef d’État frère », écrit d’entrée de jeu, Paul Biya.

« La disparition du maréchal du Tchad, son Excellence Idriss Déby Itno, est une immense perte pour votre pays, l’Afrique Centrale et notre continent, qu’il aura servi sans relâche et durant de longues années. Je tiens à vous adresser, ainsi qu’à madame Hinda Déby Itno, au gouvernement et à la Nation tchadienne, mes condoléances les plus sincères. J’y associe les sentiments de solidarité fraternelle du peuple camerounais et la compassion émue de mon épouse », a ajouté Paul Biya.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter