Tchad : créer son entreprise devient plus facile

Au Tchad, les frais de création d’entreprise ont baissé entre 45 et 60% selon la forme juridique de l’entreprise

Pour encourager les porteurs de projets à réaliser leurs initiatives et consolider le tissu économique local, le gouvernement tchadien a pris de nombreuses mesures, parmi celles-ci, la revue à la baisse des frais de création d’entreprise entre 45 à 60%. L’information a été donnée par le directeur général de l’agence nationale des investissements et des exportations ( ANIE), Ousmane Mahamat Nour Elimi, à l’occasion du lancement le 13 novembre 2017 au Tchad, de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat, rapporte la presse locale.

« Les frais de création d’entreprise ont baissé entre 45 et 60% suivant la forme juridique de l’entreprise, permettant un plus large accès à la création d’entreprise pour les femmes et pour les jeunes », a déclaré le DG de l’ANIE, Ousmane Mahamat Nour Elimi.

Il a fait savoir également que dans le souci de promouvoir les investissements et appuyer l’essor des Petites et Moyennes Entreprises (PME), le gouvernement s’est engagé également dans des réformes en matière d’accès au foncier et au crédit, de protection des investisseurs, d’allègement des formalités pour l’obtention du permis de construire ainsi que des charges fiscales et douanières.

Il faut rappeler que le gouvernement tchadien s’est engagé par ailleurs depuis quelques années d’impulser une dynamique d’assainissement et d’attractivité du climat des affaires. Ces efforts ont contribué à l’amélioration du classement du Tchad au « Doing Business » en 2016 et en 2017.