Taubira comparée à un singe : le CRAN attaque Leclere en justice

Le Conseil représentatif des Associations noires de France (CRAN) a déposé plainte ce mercredi pour injures raciales contre l’ex-candidate FN aux municipales Anne-Sophie Leclere qui avait comparé la ministre de la Justice, Christiane Taubira, à un singe.

Après la Garde des Sceaux, c’est le Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN) qui a décidé de déposer plainte pour injures raciales contre l’ex-candidate FN aux municipales, Anne-Sophie Leclere, qui avait comparé Christiane Taubira à un singe. « Nous portons plainte contre Anne-Sophie Leclere parce que ses propos sont inadmissibles. Ce n’est pas seulement Mme Taubira qui est mise en cause, mais tous les Noirs de France », a déclaré le président de l’organisation, Louis-Georges Tin. « Le racisme n’est pas une opinion, mais un délit », a-t-il ajouté devant le Palais de justice de Paris.

Mais selon le président du CRAN, « un procès ne suffira pas, il faudrait des mesures politiques fortes », réclamant la mise en place d’un grand plan national contre le racisme. « Le CRAN a, dans ses statuts, pour objectifs notamment de défendre les Noirs et est donc légitime pour agir », a souligné son avocat Me Kenneth Feliho. Ce dernier estime que « l’enjeu dépasse Mme Taubira, un modèle pour de jeunes Noirs. Anne-Sophie Leclere a utilisé des images déshumanisantes pour frapper un système fort de réussite ».

De son côté, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a déclaré ce mercredi qu’il ne fallait « rien laisser passer » sur la question du racisme, après les attaques dont a été victime la Garde des Sceaux. Toutefois, il estime que l’immense « majorité des Français n’est pas raciste ». Des propos qui font suite à la tribune très virulente du présentateur Harry Roselmack, qui a dénoncé le « racisme profondément ancré au sein de la société française ».