Tanzanie : le swahili remplace l’anglais comme langue d’enseignement

La Tanzanie a officiellement abandonné l’anglais au profit du swahili comme langue d’apprentissage dans l’enseignement.

Le secrétaire permanent du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle en Tanzanie a annoncé, il y a quelques jours, l’instauration de la langue swahili dans l’enseignement aux dépens de l’anglais, selon le Swazi Observer.

Cette réforme fait partie d’un plan national lancé dans l’éducation nationale en Tanzanie pour améliorer le système éducatif et l’insertion des élèves dans le milieu professionnel après les études. D’autres annonces ont été faites, notamment la fin des examens nationaux dans l’école primaire, la gratuité de l’enseignement primaire et secondaire dans les écoles d’Etat.

Développement

Le ministère de l’Education veut ainsi sensibiliser la jeunesse et l’encourager à participer au développement, plutôt que partir faire carrière à l’étranger.

La langue swahili a été choisie comme langue officielle en Tanzanie par le Président Nyerere afin de dépasser les clivages ethniques après l’indépendance. Elle s’est progressivement diffusée dans le pays aux dépens de l’anglais, notamment à l’aide de centres d’études en swahili comme l’Institute of Swahili Research de l’University College de Dar es Salaam, et enfin par le Baraza la swahili la Taifa, une institution d’Etat.

Depuis 1970, elle est la langue utilisée au parlement tanzanien. Elle a aussi été choisie comme une des cinq langues de travail par l’Union Africaine.