Tanzanie : comment Samia Hassan réorganise le gouvernement


Lecture 3 min.
Samia Suluhu Hassan
Samia Suluhu Hassan

La Présidente tanzanienne, Samia Suluhu Hassan, a envoyé un message fort à ses collaborateurs avec la réorganisation de son gouvernement. Ce premier remaniement a vu apparaître 4 nouveaux visages, mais aussi 9 changements de portefeuille, pour accroître l’efficacité de son gouvernement.

La Présidente tanzanienne, Samia Suluhu Hassan, a annoncé, mercredi, des changements à la State House Chamwino à Dodoma, peu de temps après la prestation de serment du vice-président Dr Philip Mpango. Elle a également nommé trois nouveaux membres du Parlement. Les personnes nommées sont l’ambassadeur Dr Bashiru Ally, qui était le secrétaire en chef, Amb Liberata Mulamula et l’ambassadeur Mbarouk Nassor Mbarouk.

Dans sa nouvelle composition de cabinet, la Présidente Samia a nommé M. Mohamed Mchengerwa ministre d’État au cabinet de la Présidente, à la gestion des services publics et à la bonne gouvernance, en remplacement de M. George Mkuchika, nommé ministre au cabinet de la Présidente sans portefeuille. Mme Ummy Mwalimu a été transférée au bureau de la Présidente, en charge de l’Administration régionale et gouvernement local, en remplacement de Selemani Jafo, qui a été nommée ministre d’État, bureau du vice-présidente (Union et environnement).

La Présidente Samia Suluhu Hassan a également nommé Godfrey Mwambe ministre d’État, Bureau du Premier ministre, Investissement, car elle a retenu Jenista Mhagama comme ministre d’État au Cabinet du Premier ministre responsable de la politique, des Affaires parlementaires, du Travail, de l’Emploi, de la Jeunesse et des Personnes handicapées. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Est Africaine, le Professeur Palamagamba Kabudi, a été transféré au ministère des Affaires constitutionnelles et juridiques, en remplacement du Dr Mwigulu Nchemba, qui devient ministre des Finances et du Plan.

Le Dr Nchemba devrait combler le vide laissé par l’ancien ministre, le Dr Philip Mpango, qui a été nommé nouveau Vice-président, tandis qu’Amb Mulamula devient ministre des Affaires étrangères et de la coopération Est-africaine. Le ministre d’État au cabinet de la Présidente, le professeur Kitila Mkumbo a été transféré au portefeuille de l’Industrie et du Commerce. Parmi les autres ministres qui ont conservé leurs fonctions figurent William Lukuvi (Logement, Terres et Développement des établissements humains), l’ingénieur Leonard Chamuriho (Travaux et Transports), Jumaa Aweso (Eau), le professeur Joyce Ndalichako (Education, Science et Technologie), le professeur Adolf Mkenda (Agriculture) ainsi que le Dr Faustine Ndugulile (Communications et Technologies de l’information)

La liste comprend également Elias Kwandikwa (Défense et Service national), Dotto Biteko (Mines), Innocent Bashungwa (Information, Arts, Culture et Sports) ainsi que le Dr Doroth Gwajima (Santé, Développement communautaire, Genre, Personnes âgées et Enfants). La Présidente a aussi retenu les services du Dr Medard Kalemani (Énergie), du Dr Damas Ndumbaro (Ressources naturelles et Tourisme) Mashimba Ndaki (Élevage et Pêche) et George Simbachawene (Affaires intérieures). Hamad Masauni a été nommé comme le nouveau vice-ministre des Finances et de la planification et Hamad Hassan Chande au bureau du Vice-président (Union et Environnement)…

« En plus de cela, vous devez vous respecter mutuellement et avoir une bonne compréhension et vous assurer d’atteindre vos objectifs en conséquence », a déclaré la Présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan, donnant un ultimatum de 3 mois au nouveau ministre et au sous-ministre chargé de l’Investissement au Cabinet du Premier ministre, pour former le bureau et agir en conséquence.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter