Tambour Battant : le Trivial Pursuit afro

Tambour Battant est le premier jeu de société éducatif sur la culture africaine, afro-américaine, caribéenne et européenne. Imaginé et réalisé par Sandra Vautour, jeune femme d’origine martiniquaise, le projet a nécessité deux ans de travail.

Par Vitraulle Mboungou

Tambour Battant. Enfin un jeu de société éducatif sur la culture afro. Crée par Sandra Vautour, il porte sur la connaissance de l’ensemble de la culture afro avec des thèmes comme l’Histoire, la Géographie, le sport, la musique, le cinéma, la littérature… Le but de ce Trivial Pursuit afro est de remporter les six anneaux de la mémoire pour devenir le Gardien du tambour de la mémoire. Pour ce faire, chaque joueur est invité à faire évoluer son pion tambour sur un plateau de couleurs, en répondant correctement aux différentes questions. Il gagne un anneau de la mémoire, à chaque bonne réponse. L’occasion pour les joueurs de découvrir l’apport des Noirs d’Afrique, d’Amérique, des Caraïbes, voire même du Proche-Orient, au développement des sciences, de l’art, des Lettres, de la politique…

« L’idée de ce jeu m’est venue à partir de la rubrique ‘test ton savoir’ d’un fanzine que j’avais créé il y a 13 ans », explique Sandra Vautour. Il lui a fallu deux ans pour développer et matérialiser son projet. « Ce travail n’aurait pas été possible sans l’aide précieuse de Philippe Lebret, infographiste et artiste », tient-elle à préciser. Pendant deux ans, elle se charge de réunir les informations nécessaires en faisant des recherches à la bibliothèque, en ligne ou à travers son réseau relationnel. « Je ne suis ni historienne, ni anthropologue, ni journaliste, mais simplement une passionnée qui, depuis très jeune, a toujours cherché et cherche encore aujourd’hui à comprendre l’évolution de l’homme », explique la jeune femme qui a longtemps travaillé dans le milieu associatif et culturel.

Un jeu convivial, interculturel et intergénérationnel

Hommage, honneur, respect et espoir sont les principes fondamentaux véhiculés par Tambour Battant. Le but premier de ce jeu est de « rendre hommage au peuple noir », sans pour autant être communautaire. Le jeu fait également « honneur aux fondateurs de Présence Africaine [[<*>Maison d’édition africaine]], aux députés Noirs des années 1940-50, dont Houphouët-boigny et Aimé Césaire furent les initiateurs » et aux pionniers « du réveil des Noirs », tels que Marcus Garvey, Cheikh Anta Diop, Nelson Mandela… Sandra Vautour invite les joueurs au « respect des traditions et de la mémoire du peuple noir ».

Tambour Battant est un jeu pédagogique qui favorise les échanges entre des personnes de culture différente, et où chacun apprend quelque chose. « Ce jeu n’a pas été conçu pour être destiné au seul peuple noir, il est une invitation à la rencontre interculturelle », précise Sandra Vautour. C’est également un jeu intergénérationnel dans la mesure où il encourage la discussion entre les jeunes et les adultes, permettant à ces derniers de transmettre leur savoir. Tambour Battant semble d’ores et déjà recueillir un certain succès, alors même qu’il n’est pas encore commercialisé en grande surface ou dans les magasins spécialisés. Le jeu est promis à un bel avenir. Mais la créatrice ne compte pas s’arrêter là, d’autres projets sont déjà en cours de réalisation, tel que la création d’un CD-Rom du jeu.

La rédaction d’Afrik, qui a testé le jeu, a vraiment été séduite par l’initiative. C’est effectivement un jeu extrêmement convivial où chacun est assuré de passer un bon moment. Un coup de cœur que nous vous invitons à découvrir. Indispensable.

 Visiter le site de Tambour Battant

 Pour commander le jeu : afrodrums@voilà.fr