TAB : Sanchez Luis, maillot jaune de la 2e étape

La Tropicale cycliste Amissa Bongo était ce mardi à sa deuxième étape.
C’est Sanchez Luis Leon de l’équipe Caja Rural qui a remporté le
maillot jaune de la journée, sur le circuit Awoua-oyem, long de 259,2
km.

De notre correspondant à Libreville

Ce sont les coureurs Européens, qui dominent encore la course en cette
deuxième journée de l’épreuve. L’Espagnol Sanchez Luis Leon de
l’équipe Caja Rural a confirmé son talent ce mardi sur l’étape
Awoua-Oyem en décrochant le maillot jaune de la journée. Lundi, il a
été sacré vainqueur de la première étape, alors que son compatriote
Garcia Egoitz emportait le maillot jaune de l’épreuve. Ce mardi, c’est
le Belge Baugnies Jérôme de l’équipe Wanty-Groupe Gobert qui est sorti
premier sur le classement de l’étape du jour.

Après 70 km de course, ce sont les coueurs africains qui étaient
positionnés à la pointe du peloton. Notamment Testonne (Erythrée),
Lahsaini (Maroc) et Jim (MTN-Qhubeka). Mais ils seront rapidement
rattrapés par leurs homologues Européens. Jim va néanmoins tenté de
nouveau une percée à plus de 100 km de la course, en formant un duo
de tête avec Fraile de Caja Rural.

L’expérience des coureurs Européens va se montrer décisive dans les 10
derniers kilomètres. Baugnies Jérôme (Wanty-Groupe Gobert) passera la
ligne d’arrivée en première position, suivi de Sanchez Luis (Caja
Rural). Le premier sera le vainqueur de l’étape, le second emportera
pour l’histoire de la 9e édition de la Tropicale Amissa Bongo, le
maillot jaune du deuxième circuit de la course.

Du côté des Africains, le jeune Erythréen Berhane Natnael d’Europcar
est arrivée en 3e position de l’étape. Son compatriote Amanuel Meron
est arrivé en cinquième place. Fédéreick Obiang arrivé en 28e
position, est le meilleur Gabonais de cette 2e étape.

La Tropicale Amissa Bongo se poursuit mercredi avec l’étape
Ndjolé-Lambarené. La course s’achève dimanche à Libreville. Le
maillot jaune de cette 9e édition emportera près de 25 millions de
francs CFA, alors que le meilleur cycliste africain empochera plus de
7 millions de francs CFA.