Sport : le Cameroun a enfin son palais polyvalent

palaissports2Cam.jpg

Fruit de la coopération chinoise, le palais multisports de Warda a été inauguré par le président Paul Biya vendredi dernier, à Yaoundé, la capitale du Cameroun.

Notre correspondante au Cameroun

Pour de nombreux sportifs, c’est la fin d’un calvaire qui date d’environ quarante ans. Le football, sport majeur au Cameroun bénéficiait de tous les avantages infrastructurels. Les autres sports tels le basketball, le volleyball, le handball et le judo ne disposaient pas de cadre adéquat de jeu. Conséquence : le Cameroun ne parvenait pas à abriter des rencontres internationales dans ces disciplines.

palaissports2Cam.jpgLe palais multisports de Warda vient ainsi résoudre les problèmes des athlètes Camerounais de haut niveau qui se sentaient en déphasage avec les terrains de compétition lors des rencontres internationales.
Construit sur un terrain de 37 000m2, le palais des sports a été érigé selon les normes internationales pour un coût total de 9 milliards de FCFA. Il est baptisé « nid d’oiseaux » en raison de sa forme. Ses tribunes modulables comptent 5 200 places. Il comprend 4 terrains de sport en plein air, 450 places de parking, 5 principaux niveaux dont un sous sol, un rez-de chaussée, et deux niveaux supérieurs. Selon les techniciens ce « chef d’œuvre architectural » peut encore supporter 35 étages. Ce complexe multisport a une durée de vie bicentenaire.

La fin des sports majeurs

L’environnement sportif camerounais qui jusqu’ici manquait d’infrastructures se voit doté d’un « véritable joyau architectural.» Pour Paul Biya, ce palais des sports répond à un besoin visant à améliorer les performances des sportifs et à éclore les nouveaux talents. Désormais, le football ne sera plus la seule attraction des populations.

Le lendemain de la coupure du ruban symbolique, le nouveau bijou des Camerounais a abrité sa première compétition de basketball comptant pour le tour éliminatoire de la Coupe d’Afrique des Nations de basketball féminin de la zone 4. Les Camerounaises ont battu, en match aller et retour, les Congolaises de la République démocratique du Congo.

palaissports3Cam.jpgInterrogé par la presse, l’Ambassadeur de la République populaire de Chine au Cameroun a déclaré que l’inauguration de ce complexe a donné lieu à une fête qui est appelée à se prolonger « car il y a encore beaucoup d’autres projets de développement entre les deux pays. » Pour rappel, le palais polyvalent des Sports est une énième réalisation chinoise au Cameroun après le palais des Congrès, les hôpitaux gynéco-obstétriques, les barrages hydroélectrique…

La suite de cette coopération prévoit également dans les années à venir, des stades omnisports à Yaoundé, à Limbe dans le Sud Ouest, à Bafoussam dans l’Ouest, et à Douala sur le Littoral.