Soudan : l’armée prépare une déclaration pour annoncer le départ d’Omar el-Béchir

Les forces armées soudanaises vont diffuser une déclaration importante très rapidement après avoir quadrillé les zones stratégiques de Khartoum, la capitale du Soudan. Le président arabe Omar el-Béchir pourrait se retirer après des mois de manifestations.

Au Soudan comme en Algérie, la rue semble avoir remporté son combat de façon pacifique, pour le départ des représentants du système, et en premier lieu du Président Omar el-Béchir en place depuis maintenant 30 années ! Des véhicules militaires ont été déployés à la plupart des places stratégiques de la capitale Khartoum et l’armée a annoncé qu’elle « va bientôt diffuser une importante déclaration. Attendez-la »

Depuis ce week-end, un changement profond se faisait sentir dans le pays, l’armée ayant pris le parti des manifestants en les protégeant face aux violences des force du Service national de sécurité et de renseignement, soutien de la présidence.

Lire : Soudan : l’armée sur le point de lâcher Omar el-Béchir ?

En attendant, les manifestants Soudanais continuent leur sit-in devant le quartier général de l’armée en scandant des slogans pour demander démission du président Omar el-Béchir. La nuit dernière rapporte RFI, l’ambiance a même été festive.

Des sources arabes ont rapporté qu’une réunion du chef d’état-major de l’armée avait eu lieu sans la présence du président Omar el-Béshir et des témoins ont rapporté le déploiement de troupes et de véhicules blindés autour du palais présidentiel pour empêcher les entrées et les sorties rapporte le journal Al-Hadath.