Soudan : 128 morts au Darfour dans des affrontements tribaux

Au moins 128 personnes ont péri dans de nouveaux affrontements entre tribus rivales, dans la région du Darfour, dans l’ouest du Soudan, a affirmé un chef tribal ce mardi, après plusieurs jours de violences meurtrières. Depuis plusieurs semaines, les combats font rage entre la tribu Misseriya et Salamat, rapporte Le Figaro. « Nous avons perdu 28 de nos hommes et tué 100 des leurs », a affirmé Ahmed Khiri, un chef de la tribu Misseriya, en conflit avec les Salamat, à l’est de la ville de Garsila. En avril, la tentative présumée de vol et de meurtre d’un Salamat par un Misserya avait mis le feu aux poudres. Le lendemain plusieurs milliers de combattants s’étaient mobilisés de chaque côté, avant de s’affronter.