Sommet du G8 : la crise alimentaire inquiète mais ne suscite pas d’action concrète

L’un des principaux sujets de débat au sommet du G8, la flambée des prix alimentaires, ne fera l’objet d’aucune mesure financière, rapporte Romandie.com. A Toyako, au Japon, où se tient le sommet des chefs d’Etats les plus puissants du monde, des décisions ont été prises mardi en matière de dérèglement climatique mais, sur la crise alimentaire, les dirigeants se sont seulement déclarés « profondément préoccupés ». Ils ont cependant rappelé avoir déjà consacré « plus de 10 milliards de dollars pour faire face aux effets de la crise ».