Somalie : Médecins sans frontières limite ses activités à Mogadiscio

Médecins sans frontières (MSF) a annoncé jeudi son intention d’interrompre environ la moitié de ses activités dans la capitale somalienne, Mogadiscio, après le meurtre fin décembre de deux de ses employés expatriés. « Suite aux tragiques assassinats de nos collègues (belge) Philippe Havet et (indonésien) Dr. Karel Keiluhu à Mogadiscio, en Somalie, le 29 décembre 2011 », MSF « s’est vue dans l’obligation de fermer toutes ses activités dans le district d’Hodan », a indiqué MSF dans un communiqué. L’organisation affirme vouloir poursuivre ses activités en Somalie uniquement dans les endroits où « le personnel, les patients et les infrastructures médicales » sont respectés.