Somalie : les Shebabs lancent un avertissement au Kenya

Les shebabs ont réagi à l’intervention militaire kenyane en Somalie, menaçant le pays de représailles et démentant toute implication dans les enlèvements récents de quatre Européennes, indique RFI. Ce week-end, des troupes kenyanes avaient commencé à traverser la frontière somalienne tandis que d’autres continuent de se mobiliser aux alentours. Une intervention militaire inédite contre les shebabs, les insurgés islamistes serait proche. « La grande préoccupation maintenant c’est que les shebabs aient recours à leurs cellules dormantes ici et qu’elles se mettent en action, explique Andrews Atta Asamoah, chargé de recherche à l’ISS, Institut d’études de sécurité à Nairobi, cité par RFI. Ce qui ferait que le Kenya, dans le but de combattre les shebabs là où ils sont, transporte en fait le conflit sur son territoire ». Et de poursuivre : « Une zone tampon à la frontière requiert des forces pour être maintenue. Repousser les shebabs ne signifie pas qu’on les élimine. Combattre les shebabs requiert bien plus qu’une action militaire, il faut regarder au-delà ».