Somalie : le gouvernement turc reconnait avoir versé une aide budgétaire

Dimanche soir, le ministre des Affaires Etrangères turc a reconnu avoir versé des liquidités mensuelles à la Somalie entre juin et décembre 2013. La Turquie, alliée du gouvernement somalien, a annoncé que cette aide avait été versée suite à la demande du président somalien, Hassan Sheikh Mohamoud, pour contribuer aux besoins budgétaires urgents du pays. Grâce à celle-ci, les fonctionnaires publics ont pu recevoir leurs salaires de façon régulière pour la première fois.

Le gouvernement turc, déjà ébranlé par une affaire de corruption, fait ainsi une nouvelle fois l’objet de polémiques, la presse faisant le rapprochement avec le scandale qui agite le pays depuis deux mois. Le ministère a toutefois précisé que le versement de cette aide a cessé, et a assuré que « dès le début, la communauté internationale a été informée des détails de l’opération« .