Somalie : Jack Lang sonne l’alarme sur la piraterie

L’ancien ministre français Jack Lang, nommé conseiller spécial de l’ONU sur les questions juridiques liées à la piraterie au large de la Somalie par Ban Ki-Moon, a présenté ce mardi au Conseil de sécurité des Nations Unies, à New-York, un rapport inquiétant de 50 pages, rapporte Le Monde. Il met en garde la communauté internationale. « Si une riposte ferme, claire et nette n’est pas organisée en extrême urgence, le processus de professionnalisation, d’amplification et d’intensification de la piraterie pourrait atteindre un point de non retour », a-t-il expliqué. Pour lui, la guerre contre la piraterie court à l’échec et « l’intensité de la violence et l’allongement de la durée de détention des otages ne permettent pas de considérer que le phénomène est en voie d’être maîtrisé », a-t-il ajouté.