Somalie : inquiétude sur le sort de l’agent de la DGSE capturé

L’inquiétude vis-à-vis du sort de l’officier de la DGSE détenu par les Shebab se renforce, affirme Le Figaro, après le raid américain de lundi qui a causé la mort du djihadiste kenyan Saleh Ali Saleh Nabhan, responsable présumé des attentats contre les ambassades américaines de Nairobi et Dar es-Salaam en 1998. Un commandant du groupe terroriste avait d’abord accusé devant l’AFP les Français, dénonciation aussitôt démentie par Paris, avant que les Américains ne revendiquent la frappe. Deux agents de la DGSE ont été enlevés le 14 juillet à Mogadiscio, alors qu’ils venaient aider à la formation de troupes somaliennes. L’un d’eux, Marc Aubrière, s’est échappé dans la nuit du 25 au 26 août. Mais le second reste entre les mains des Shebab. Leurs menaces de représailles sont probablement prises au sérieux, mais la DGSE préfère s’abstenir de tout commentaire pour l’instant.