Somalie : des relations amoureuses punies par le fouet

La police religieuse du groupe intégriste somalien al-Shebab a donné aujourd’hui des coups de fouet à deux hommes, le premier pour avoir tenté de séduire une femme non accompagnée. Un autre homme a été condamné aux coups de fouet pour avoir eu recours à un « mariage secret ». Les rapports sexuels en dehors du mariage étant interdits, le «mariage sexuel» est une pratique réprouvée dans la majorité du territoire somalien. Selon la police, ils sont tenus responsables de la transgression de la charia. Ils ont respectivement donné 15 et 39 coups aux deux hommes devant la foule de Kismayo, une ville portuaire située dans le sud du pays, rapporte TV5.