Somalie : 8 morts dans une nouvelle attaque dans le Puntland

Au moins huit personnes ont péri après une nouvelle attaque d’un convoi dans la région autonome du Putland, dans le nord-est de la Somalie.

Une nouvelle attaque meurtrière dans la région autonome du Puntland, dans le nord-est de la Somalie. L’attaque menée par un groupe armé contre un convoi des forces de sécurité a fait au moins huit morts, ce jeudi. Le convoi a été percuté par un véhicule piégé dans la ville portuaire de Bossasso, selon la police. « Pour l’instant, nous pouvons confirmer que huit personnes ont été tuées, mais le bilan pourrait être plus élevé, de nombreux blessés ayant été conduits à l’hôpital », a déclaré Abdullahi Said, policier de Bossasso, dont la région alentour abrite des islamistes shebab.

L’attaque s’est déroulée à proximité d’un marché fréquenté de Bosasso, principal port du Puntland, situé sur les rives du golfe d’Aden. Pour le moment, elle n’a pas été revendiquée. Elle pourrait toutefois être imputée aux insurgés somaliens shebabs, qui sont nombreux à opérer dans la région, depuis les montagnes de Golis, au sud-ouest de Bossasso. Le Puntland abrite également de nombreuses bases de pirates et est en outre le théâtre de tensions à l’approche des élections générales prévues début janvier.

Les montagnes de Golis échappent totalement au contrôle des autorités autonomes du Puntland. Elles sont plutôt sous la main-mise de Mohamed Said Atom, un chef de guerre et trafiquant d’armes allié des shebab. Il est dans le collimateur de l’ONU pour enlèvements, piraterie et terrorisme.