Six migrants subsahariens retrouvés morts dans le désert tunisien

Migrants
Migrants

Les corps sans vie de six migrants subsahariens ont été retrouvés dans une zone désertique de Tozeur, dans le sud de la Tunisie. Si aucune information n’a été donnée sur les origine de ce drame, une déshydratation sévère a toutefois été évoquée.

Nouveau drame de l’émigration clandestine, avec la mort annoncée de quelque six migrants d’origine subsaharienne, qui ont été retrouvés dans une zone désertique de Tozeur, dans le sud de la Tunisie. Selon le journal Kapitalis qui cite un communiqué de la Garde nationale tunisienne, ces migrants sont probablement morts de déshydratation en tentant de traverser les frontières.

Une septième personne, dans un mauvais état de santé souffrant notamment de déshydratation à cause des fortes chaleurs enregistrées durant les derniers jours, a toutefois pu être sauvée par la Garde nationale tunisienne, reprend Anadolu. Le journal ajoute que le rescapé a été transporté à l’hôpital et que son état était stable.

Deux femmes et quatre enfants font partie des personnes qui ont été retrouvés morts dans la nuit de mercredi. Le groupe composé de ressortissants nigériens, est parti d’Algérie et comptait rallier la Tunisie à pied. Ils ont sans doute rencontré la vague de chaleur à laquelle fait face la Tunisie depuis quelques jours.