Silvio Berlusconi reçu par Mouammar Kadhafi

Le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, en visite depuis ce samedi en Libye, a été reçu en fin de matinée par le Guide Mouammar Kadhafi à Benghazi, à 1050 Km à l’est de la capitale Tripoli, a appris la PANA, de source officielle.

Cette visite sera sanctionnée par la signature par les deux pays d’un traité d’amitié et de coopération qui était depuis plusieurs années sur la table des négociations.

Ce traité portera sur le dédommagement des Libyens pour la période coloniale sous forme d’investissements dans des projets d’infrastructures en Libye, indiquent des sources diplomatiques italiennes à Tripoli.

M. Berlusconi a confirmé dans des déclarations à la presse, peu après son arrivée à Benghazi, que son pays va verser à la Libye cinq milliards de dollars sur les 25 prochaines années au titre de dédommagements pour la période coloniale.

« C’est une reconnaissance complète et morale des dommages infligés à la Libye par l’Italie pendant la période coloniale », a ajouté le chef du gouvernement italien.

Il a précisé que parmi les projets qui seront financés par son pays figurait la construction d’une autoroute côtière de plus de 1700 Km traversant la Libye d’ouest en est, c’est-à-dire, de la frontière avec la Tunisie à celle avec l’Egypte.

Par ailleurs, un avion militaire italien transportant la « Vénus de Cyrène », magnifique statue sans tête du IIe siècle après JC découverte en 1913 par des archéologues italiens sur le sol libyen, s’est posé sur la piste de l’aéroport de Benghazi avant l’arrivée de M. Berlusconi.

Le chef du gouvernement italien doit la restituer, conformément à une décision de la justice italienne.

On rappelle que le Guide Mouammar Kadhafi a toujours plaidé, depuis les années 70, pour le droit de tous les peuples à recouvrer leur patrimoine culturel volé pendant la colonisation.