Sierra Leone : tout le Nord confiné pour contrer la propagation d’Ebola

Le gouvernement sierra-leonais a pris la décision de confiner immédiatement toute la région Nord, pour une durée de cinq jours. Et pourquoi donc ?

Ebola poursuit tranquillement sa route et a fait, à ce jour, plus de 7500 morts entre la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia. Conscient du danger que représente ce virus qui ne cesse de se propager, la Sierra Leone a annoncé, ce mercredi 24 décembre 2014, avoir ordonné le confinement immédiat de toute la région Nord.

A compter donc de ce mercredi, les populations de Nord de la Sierra Leone sont confinées, et ce, pour une durée de cinq jours. Le but, selon les autorités sierra-leonaises, c’est d’enrayer la propagation de l’épidémie à virus Ebola. Il faut souligner que dans le pays, plusieurs zones sont déjà soumises à des restrictions de déplacements.

Le vice-ministre de l’Information et de la Communication, Theo Nicol, a confié à l’AFP que « le confinement de cinq jours concerne l’ensemble de la région Nord. Il vise à nous permettre d’avoir une situation précise de la situation ». Cette décision de confinement immédiat a été confirmée aux journalistes de l’AFP par Alie Kamara, un ministre provincial.

Le virus Ebola, jadis connu en Afrique Centrale, a fait son apparition en Afrique de l’Ouest, en décembre 2013, plus précisément en Guinée. C’est par la suite que la maladie s’est propagée en Sierra Leone et au Liberia.