Sierra Leone : le Président Koroma instaure un plan de relance économique post-Ebola

Le Président sierra-léonais Ernest Koroma a instauré un plan de relance post-Ebola afin de relancer l’économie mise à mal avec le virus hémorragique qui a fait plus de 11 000 morts en Afrique de l’Ouest.

Alors que la Sierra Leone compte encore trois cas d’Ebola, le pays met en place un plan pour redresser son économie fortement touché depuis l’apparition du virus Ebola en décembre 2013. Le Président sierra-léonais, en effet, a annoncé ce dimanche la mise en place d’un plan de relance post-Ebola pour redresser l’économie, la santé, l’éducation et éradiquer le virus dans le pays.

Ce plan intervient deux semaines après le sommet de New York lors duquel le Liberia, la Guinée et la Sierra Leone, les trois pays les plus touchés par le virus Ebola, ont reçu des donateurs des promesses de financement de 3,4 milliards de dollars pour aider leurs économies respectives. Ce plan d’Ernest Koroma vise dans les neuf premiers mois un redressement du pays et au-delà sur une période de deux ans à replacer la sierra Leone sur le sentier de la croissance, a t-il précisé.

La Sierra Leone s’apprête à recevoir 804,2 millions de dollars. Par ailleurs, le pays bénéficiera d’une partie des 1,7 milliards de dollars versés par les donateurs, pour une relance régionale. Pour un haut responsable sierra-léonais, « le plan vise à soutenir les décisions prises à New York et énoncer clairement les besoins de la Sierra Leone au cours des prochaines années ».

Le virus Ebola continue de faire des victimes dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. Ce dimanche, le pays comptait trois nouveaux cas, dont l’un a été enregistré ce samedi au nord du pays. Le pays était resté 150 jours sans nouvelle infection. L’épidémie d’Ebola depuis son apparition a fait plus de 11 200 morts pour 27 700 cas, selon l’Organisation mondiale de la Santé.

Lire aussi :

 La Guinée, le Liberia et la Sierra Leone préparent l’après Ebola