Sierra Leone : ce que l’on sait sur l’explosion d’un camion à Freetown

Incendie Sierra Leone (06 nov 21)
Incendie Sierra Leone

Au moins 80 personnes sont mortes et des dizaines d’autres blessées après une explosion d’un camion-citerne, non loin d’un supermarché dans le quartier de Wellington à Freetown, aux alentours de 22 heures GMT, ce vendredi 5 novembre.

L’explosion d’un camion-citerne a causé la mort d’au moins 80 personnes et fait des dizaines de blessés, a annoncé un agent de la Croix-Rouge à l’AFP. «Nous avons récupéré 80 corps du site de l’accident, la nuit dernière avec nos ambulances», ajoutant que les opérations de secours sont en cours, ce samedi 6 novembre.

«Un terrible accident»

Selon un post facebook d’Yvonne Aki-Sawyerr, Maire de Freetown, les images de l’explosion sont «déchirantes», indiquant que le bilan n’est pas encore officiel. Elle note par ailleurs que la mairie et la police sont sur les lieux pour appuyer les responsables de la gestion des catastrophes. Brima Bureh Sesay, le chef de l’Agence nationale de gestion des catastrophes de Sierre Leone, évoque «un terrible accident».

Des sources sur place font savoir que l’explosion s’est produite après qu’un camion-citerne de 12 mètres de long, transportant du carburant, soit entré en collision avec un autre véhicule à un carrefour de la ville de Freetown, capitale de la Sierra Leone. La collision se serait produite aux alentours de 22 heures GMT, non loin d’un supermarché, dans le quartier de Wellington, ajoutent les mêmes sources. Les images diffusées sur les réseaux sociaux montrent des corps carbonisés autour du camion-citerne.