Sidiki Diabaté serein malgré tout

Sidiki Diabaté

Le prince de la Kora qu’on ne présente plus, Sidiki Diabaté, a, depuis quelques jours, tous les projecteurs braqués sur lui. Et pour cause la sale affaire de violences et séquestrations dans laquelle il se retrouve impliqué et qui lui a déjà coûté sa carrière. Déféré depuis le jeudi 24 septembre 2020, le chanteur semble malgré tout serein au point de ne pas regretter les actes pour le moins barbares qu’il a posés récemment et qui lui ont valu d’être actuellement emprisonné.

Sidiki Diabaté « Je ne regrette rien » !

Depuis quelques heures, une note vocale étonnante circule sur la Toile. D’après le magazine Famous Mag, ladite note aurait été émise par l’un des membres du staff de l’auteur des violences et séquestrations portées sur la personne de Mariam Sow, l’ex-conjointe de Sidiki Diabaté, avant d’être relayée massivement par les internautes sur les réseaux sociaux.

Dans celle-ci, on entend clairement le chanteur déchu affirmer à haute et intelligible voix qu’il ne regrette pas un seul instant ses actes. « Moi je ne regrette pas hein. Je ne regrette rien moi. Je ne regrette rien… », peut-on entendre sur l’enregistrement. Mieux, il poursuit en interrogeant son interlocuteur : « pourquoi regretter ? ». Voilà une réplique pour le moins surprenante à laquelle l’on ne s’attendait pas du tout surtout venant de quelqu’un qui se trouve dans de salles draps comme l’artiste malien.

En dépit de tous les chefs d’accusation qui pèsent sur lui et de la situation inconfortable dans laquelle il se trouve pour avoir porté atteinte à l’intégrité physique de son ex-compagne, Sidiki Diabaté semble serein ou plutôt semble n’éprouver aucun remord. A ce jour, il reste convaincu d’avoir fait ce qu’il fallait en infligeant de sévères blessures physiques à Mariam Sow dont le seul tort est de l’avoir aimé aveuglément.

NOTE VOCALE SIDIKI DIABATE « JE NE REGRETTE RIEN »! Une note vocale a été partagée par l’un des membres du staff de…

Publiée par Famous Mag sur Vendredi 25 septembre 2020

Une affaire qui touche également certains membres de la famille de Sidiki Diabaté !

Pour rappel, l’artiste déchu a été déféré le jeudi dernier après avoir passé plus de 48h en garde à vue, à la Brigade d’Investigation Judiciaire (BIJ). Si jusque-là Sidiki Diabaté était le seul responsable pointé du doigt dans cette affaire de violences et séquestration, sa mère est désormais également concernée.

C’est en tout cas ce que pensent les autorités judiciaires qui ont procédé, dans la journée du vendredi 25 septembre 2020, à l’arrestation de la mère du chanteur. Cette dernière est, en effet, soupçonnée de complicité dans l’affaire violences et séquestrations. Mais face à cette situation qui ne fait qu’empirer, le chanteur continuera-t-il à rester aussi serein ? L’avenir nous en dira certainement plus.