Sidiki Diabaté, Davido, Koffi Olomidé… en Côte d’Ivoire : DJ Arafat inhumé puis exhumé !

En Côte d’Ivoire, la tombe et le cercueil du chanteur ivoirien DJ Arafat ont été ouverts par des fans après une nuit de cérémonie d’hommage exceptionnelle pour le roi du coupé-décalé, en présence de plusieurs stars de la musique.

A Abidjan, alors que la star du coupé-décalé venait d’être inhumée, ce samedi 31 août 2019 au matin, après une nuit après une nuit d’hommage musical exceptionnel auquel ont pris part des stars comme Davido et J. Martins, Koffi Olomidé, Fally Ipupa, entre autres, ses fans ont exhumé le corps de DJ Arafat.

Pourtant, la cérémonie d’hommage exceptionnelle en l’honneur du roi du coupé-décalé s’était déroulée sans incident toute la nuit au stade Félix Houphouët-Boigny. Seulement le matin, des fans, mécontents d’être tenus à l’écart de l’enterrement, ont manifesté leur colère, créant quelques incidents aux alentours du cimetière.

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montrait une foule de jeunes, décrits par certains comme étant les  » Chinois « , très agités et qui ont finalement ouvert la tombe et le cercueil de DJ Arafat. Les jeunes prenaient par la suite des photos de la dépouille. Il aura fallu l’intervention de la police, qui n’a pas hésité à faire usage de gaz lacrymogène, pour disperser la foule.

Ange Didier Houon, plus connu sous le pseudonyme de DJ Arafat, est décédé dans la nuit du 11 au 12 août dernier, suite à un accident de moto. La réussite de ses funérailles est en grande partie due au coup de main du Président Alassane Ouattara qui, en plus d’avoir tout pris en charge, a instruit son gouvernement de tout mettre en oeuvre pour offrir au roi du coupé-décalé des obsèques à la dimension du disparu.