Shell achète Net

La société pétrolière Shell Gabon opte pour des relations commerciales via Internet depuis un an. Son projet original et novateur au Gabon veut sensibiliser ses fournisseurs locaux sur les bénéfices financiers et le gain de temps de cette opération.

La société pétrolière Shell Gabon poursuit son projet  » E-procurement  » ou e-commerce. Elle achète par l’outil Internet des fournitures à quatre entreprises locales et deux internationales, depuis un an. Elle commande notamment sa papeterie, des vêtements de protection et autres lubrifiants en fonction d’une liste de prix et de produits, téléchargée par les fournisseurs qui s’impliquent dans cette initiative.

La démarche de Shell Gabon rejoint celle d’autres entreprises internationales qui s’attachent via le web à réduire les coûts d’achats en simplifiant la logistique, en diminuant le laps de temps entre l’envoi de commandes et leur réception, en regroupant les achats pour être livrées plus rapidement. C’est le cas, par exemple, pour DaimlerChrysler, Renault et Ford qui se sont associés pour créer un site. Grâce à cet outil commercial, les transactions sont moins chères et simplifiées. Leur objectif est d’acheter en grande quantité des produits pour que leurs fournisseurs baissent les prix.

Faire des affaires via le Net

Shell Gabon approuve et applique cette formule qui allège les procédures d’achat dont le coût est réduit car les offres de prix sont plus attractives grâce à des commandes en volume importantes.  » Avant on livrait au coup par coup, aujourd’hui, avec les commandes groupées, nous gérons différemment nos livraisons. Il y a donc un gain de temps considérable dans la gestion globale de notre relation commerciale avec Shell Gabon « , explique Jean-Jacques Joly, directeur de l’entreprise de fourniture de papeterie et matériel de bureau Gabon Meca.

Gain de temps et économie de papier. Jusqu’à maintenant, les commandes se passaient par fax ou courrier, le web permet désormais une fluidité dans les transactions et un coût réduit de l’opération d’achat. Toutes les transactions s’effectuent en temps réel, les fournisseurs peuvent alors modifier ou ajuster des paramètres, à tout moment.

Elargir l’expérience

Les fournisseurs ont accepté d’adopter ce nouveau mode de traitement de commande mais ils espèrent que l’expérience acquise portera ses fruits avec d’autres entreprises.  » C’est une nouvelle technologie à laquelle nous nous frottons pour nous ouvrir à d’autres clients potentiels « , explique ainsi Gilles Esbilio, directeur de la pharmacie  » des forestiers « .

 » La politique de Shell est de permettre aux sociétés locales de survivre, de contribuer à un développement durable dans ce pays et de les sensibiliser aux nouvelles technologies. Shell Gabon a voulu prouver que dans un endroit aussi reculé que Gamba, près de Port-Gentil, il était possible de travailler sur le Net « , s’enorgueillit Charles Tchoreret, responsable du projet.

Pour accumuler toute l’expérience nécessaire et vérifier le système, Shell Gabon s’est limité, pour le moment, à quelques fournisseurs. Dans les mois à venir, plusieurs d’entre-eux utiliseront cet outil de travail.