Service militaire obligatoire au Maroc : inquiétude chez les Marocains de l’étranger

L’approbation en commission justice, à l’unanimité, du projet de loi du gouvernement marocain de rétablir un service militaire obligatoire d’une durée de 12 mois pour tous les jeunes de 19 à 25 ans, filles et garçons, inquiète les Marocains, notamment ceux de l’étranger.

Même si le texte doit encore être voté la semaine prochaine au Parlement marocain, l’approbation en commission justice, à l’unanimité, du projet de loi du gouvernement marocain de rétablir un service militaire obligatoire d’une durée de 12 mois pour tous les jeunes de 19 à 25 ans, filles et garçons, fait trembler les Marocains, notamment ceux de l’étranger.. Il a pour objectif de sortir la jeunesse du chômage dans un pays où près de 28% des jeunes de 15 à 24 ans sont sans emploi.

C’est au mois d’août dernier, le gouvernement marocain décidait de rétablir un service militaire obligatoire d’une durée de 12 mois. A ce jour, les textes n’étaient pas très clairs quant à un service militaire obligatoire pour les binationaux ou les Marocains qui résident à l’étranger. Notamment, en Belgique, où réside une grande diaspora marocaine. Et depuis l’annonce d’un retour du service militaire, c’est l’inquiétude totale chez ces expatriés qui se posent des questions sur leurs éventuels devoirs envers leur pays d’origine, le Maroc.

Selon l’ambassade du Maroc en Belgique, le service militaire obligatoire au Maroc ne concernera pas directement les binationaux, ajoutant que le service militaire pourrait être effectué par des Belgo-Marocains qui se porteront volontaires.