Sénégalaises et Nigérianes s’offrent des victoires historiques au Mondial de Basket

Les Lionnes du Sénégal ont arraché un succès historique face à la Lettonie dimanche (70-69) lors de la Coupe du monde féminine 2018 de basket-ball. Puis, quelques heures après, ce sont les Nigérianes qui ont triomphé de la Turquie (74-68). Une double victoire pour l’Afrique qui montre les progrès réalisés par le continent.

Les Sénégalaises dirigées par Astou Traoré, meilleure joueuse de l’AfroBasket 2017 ont gagné le premier match de l’histoire africaine contre une sélection européenne ! Lors de cette Coupe du Monde 2018 qui se déroule en Espagne, mais à Tenerife, Tenerife, la plus grande des Îles Canaries. Finalement, Tenerife est plus proche de l’Afrique que de l’Europe, ce qui explique peut être que les africaines se sentent à domicile. « L’équipe a tout donné et elle a très bien joué – c’était génial, ce d’autant que c’était un match qui comptait vraiment (…) En 2006, nous avons gagné contre le Nigeria dans un match de classement. Celui-ci (contre la Lettonie) était important, car nous savions que le vainqueur de cette confrontation allait grandement augmenter ses chances d’avancer dans le tournoi, » a déclaré la joueuse de 37 ans.

Cheikh Sarr, coach du Sénégal était extrêmement fier de ses joueuse: « C’est un succès historique et nous avons mis fin à cette malédiction. (…) Elles l’ont mérité, parce que la Lettonie est une très, très solide équipe et qu’elle est très forte.  (…) Nous allons nous reposer, nous calmer et nous préparer pour la Chine, parce que c’est un adversaire redoutable. Les Chinoises ont tout – des arrières et des intérieures. Nous allons garder les pieds sur terre et nous concentrer.Nous devons rester humbles et nous fixer d’autres objectifs plus ambitieux, » conclut-il.

Une victoire contre la Chine propulserait les Lionnes du Sénégal en quarts de finale.

https://twitter.com/FIBA/status/1043887065601982464

Quelques heures après l’exploit des Lionnes, c’est les Nigérianes qui se sont imposées 74-68 face à la Turquie, pourtant demi-finalistes de l’édition précédente. Les D’Tigeress vont affronter l’Argentine, qui a perdu ses deux premiers matchs, mardi pour la dernière rencontre de poule avec la qualification pour les barrages en ligne de mire.

 

https://twitter.com/FIBA/status/1043976938174406656