Sénégal : Wally Seck, Diaw Diop, les dernières nouvelles

Wally Seck

Le chanteur sénégalais Diaw Diop est revenu sur sa supposée brouille avec son collègue Wally Seck, qui, lui, est au cœur d’un scandale de trafic de voitures volées, un réseau actif entre la France et le Sénégal.

Accusé par nombre d’internautes d’avoir voulu piéger Wally Seck, sur le plateau de la Sen TV, le chanteur Diaw Diop, interpellé par le journal en ligne Senego, a insisté qu’il n’a pas de problème avec le fils de Thione Ballago Seck.

« Wally Seck est un grand artiste. Je n’ai jamais voulu le piéger sur le plateau de la Sen Tv. Quand il m’a trouvé là-bas, je commençais déjà à chanter donc, je jure que je n’avais pas une mauvaise intention… », s’est justifié l’interprète de la chanson « Sagnsé », en réponse aux critiques de certains internautes qui lui ont reproché d’avoir piégé Wally Seck.

Pendant ce temps, le chanteur Wally Seck est cité dans une affaire de trafic international de voitures de luxe volées. Le Faramareen est accusé par un autre Sénégalais du nom d’Ousmane Ndiaye d’être l’acquéreur d’une Audi RS6, qui se trouverait être une voiture volée en France.

Le fils de Thione Ballago Seck aurait acheté la voiture à 28 millions de FCFA, au cours d’une transaction effectuée, le 26 juin dernier, à son domicile. Le véhicule a été volé à Nanterre en France. Entendu par les enquêteurs, Wally Seck a confié n’être qu’un témoin dans cette transaction. Interpol et la Division des Investigations criminelles sont sur cette affaire.