Sénégal : un journaliste jugé pour diffamation à l’égard d’un conseiller de Wade

Le tribunal de Dakar a débuté mardi le procès d’un célèbre journaliste d’investigation, Abdou Latif Coulibaly, poursuivi pour diffamation par un conseiller du président Abdoulaye Wade apprend on sur TV5. Thierno Ousmane Sy, conseiller du chef de l’Etat pour les Technologies de l’information et de la communication (TIC) et fils du ministre de la Justice, Cheikh Tidiane Sy aurait bénéficié de commissions au moment de l’attribution d’une licence de téléphonie à un groupe soudanais. M. Coulibaly, directeur de publication de La Gazette, est jugé en même temps que deux autres reporters de son hebdomadaire, Aliou Niane et Alioune Badara Coulibaly. La Gazette avait affirmé que des « experts américains », des « lobbyistes arabes » et des « Sénégalais très haut placés » s’étaient « partagés la rondelette somme de 40 millions de dollars » dans le cadre de la vente d’une licence de téléphonie au groupe soudanais Sudatel en 2007.