Sénégal : Tapha Tine face à Bombardier, une victoire méritée ?

Tapha Tine a été déclaré vainqueur sur décision médicale dimanche face à Bombardier au stade Demba Diop, à Dakar. Le combat a été très éprouvant pour les deux lutteurs qui ont tous deux saigné plusieurs fois. Mais nombre d’amateurs de lutte se demandent si la victoire du chef de l’écurie Baol Mbolo est méritée alors que son adversaire l’avait au préalable térassé.

Tapha Tine et Bombardier ont transformé le stade Demba Diop de Dakar en ring de boxe. Les deux lutteurs se sont livrés dimanche un combat ardu. Chacun d’entre eux a saigné plusieurs fois tant les coups de poings qu’ils envoyaient étaient violents. Au terme d’un combat explosif, les arbitres donnent finalement la victoire à Tapha Tine, le chef de l’écurie Baol Mbolo. Pourtant, Bombardier, le géant de Mbour est le premier à avoir terrassé son adversaire, qui s’est retrouvé cloué au sol. Mais une panne d’électricité a lieu au moment de l’action, plongeant le stade Demba Diop dans l’obscurité. Les arbitres ont jugé que le poids lourd de Mbour ne devait pas poursuivre le combat alors qu’il n’y avait plus de lumière.

Une victoire sur décision médicale

Après cet incident, les deux lutteurs sont conviés à revenir dans l’arène pour reprendre la bataille. Dès la reprise du combat, Tapha Tine ne tarde pas à prendre l’avantage face à un Bombardier de plus en plus en difficulté. Il réussit à trouver la faille et lui assène un nouveau coup de poing sur la figure. Son adversaire se met alors à saigner abondement du nez. Une action fatale pour Bombardier. C’est sans appel. Selon les arbitres, la victoire revient à Tapha Tine. Une victoire donnée avant tout sur décision médicale, contestée par nombre de supporters de Bombardier. Ces derniers estiment que les arbitres ont été injustes, d’autant que c’est leur champion qui avait au préalable malmené son adversaire. La question de l’arbitrage dans la lutte sénégalaise pourrait bien refaire surface avec ce combat.