Sénégal : Souleymane Diouf en grève de la faim pour 45 700 euros

«Je sais que je vais mourir parce que je ne serai jamais payé», affirme Souleymane Diouf, dit Farah, en grève de la faim depuis le 2 août, lit-on sur Seneweb. Il réclame 30 millions de FCFA (45 700 euros) au Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir) pour une production musicale dédiée au président Wade qu’il aurait conçue à la veille de l’élection présidentielle de février 2007. Celle-ci aurait ensuite été distribuée aux militants sans son accord et sans un centime à son profit. Le pouvoir affirme quant à lui que si le single du musicien a bien été dupliqué en 5000 exemplaires, les CD n’ont jamais été utilisés.