Sénégal : soulagement pour les étudiants orientés dans le privé

Les étudiants orientés dans le privé au Sénégal peuvent pousser un ouf de soulagement. En effet, à la suite d’une rencontre avec le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et l’Innovation, le Cadre Unitaire des Organisations des Etablissements Privés d’Enseignement Supérieur du Sénégal (CUDOPES) a décidé de lever la mesure de suspension des cours qui les frappait.

Les étudiants sénégalais orientés dans les universités privées du pays vont reprendre le chemin des cours dès ce lundi. Ce, après la levée de la mesure de suspension des cours qui les frappait. Une telle décision extrême, qui avait été prise par le Cadre Unitaire des Organisations des Etablissements Privés d’Enseignement Supérieur du Sénégal (CUDOPES) s’explique par une dette de 2,9 milliards FCFA, due par l’Etat, pour l’année académique 2018- 2019.

Selon un communiqué publié par le CUDOPES, cela découle d’une promesse faite par le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation d’apurer intégralement le reliquat dû, d’ici la fin du mois de décembre prochain. C’est ainsi que le CUDOPES a lâché du lest note la presse sénégalaise, qui souligne par ailleurs que les Organisations des Etablissements Privés d’Enseignement Supérieur ont lâché du lest ont fit volteface. L’ardoise de 15 milliards FCFA, constituant la dette pour l’année académique 2018-2019, n’a pas été évoquée.

Il s’y ajoute la scolarité des étudiants qui poursuivent les cours encore pour deux années dans ces écoles afin de terminer leurs cursus. Pr Amadou Abdoul Sow Directeur de Cabinet du Ministre de l’Enseignement Supérieur, qui présidait la rencontre avec ces établissements privés, rassure dans les colonnes de LAS « que le gouvernement va prendre en charge le coût de la formation des étudiants déjà orientés dans les établissements privés ».

Dans la même veine, il a brandi l’engagement de son département ministériel à travailler avec les écoles privées. En définitive, les représentants de CUDOPES ont pris acte des promesses tenues, non sans se féliciter de la bonne ambiance qui a entouré la rencontre.