Sénégal-Procès des Thiantacounes : le procureur requiert 3 à 5 ans de prison

Les disciples du marabout Cheikh Béthio Thioune, mécontent du transfèrement de leur guide d’une prison à une autre, avaient vandalisé une centaine de véhicules dans la capitale sénégalaise. Une cinquantaine avait comparu hier au tribunal des flagrants délits de Dakar. Le procureur a requis des peines lourdes allant de 3 à 5 ans de prison et des amendes de plus de 4 milliards de francs FCFA.

Les 53 Thiantacounes ont fait face, par groupe, au tribunal présidé par le juge Hadiyatoulahi Gueye. Poursuivis pour troubles à l’ordre public ayant occasionné la destruction de biens appartenant à autrui, atteinte à la sureté de l’Etat, ces derniers ont été jugés pendant presque toute une journée. Les premiers ont tous nié les faits. Seulement, dans le dernier groupe, on notera des aveux de taille, avec la confirmation de la retransmission du message incitant les disciples à vandaliser tous les véhicules qui se trouvent en ville pour faire pression sur la justice et obtenir la libération de leur guide religieux Cheikh Béthio Thioune.

Dans son réquisitoire, le parquet a demandé au tribunal d’entrer en voie de condamnation. Pour un lot de 16, dont les instigateurs et les dirigeants de la casse, il a demandé 5 ans ferme et pour le reste, excepté trois personnes, dont un sourd-muet, pour qui, il a requis la relaxe, le parquet a sollicité 3 ans ferme. Le 22 octobre dernier les parties civiles ont demandé trois milliards de Fcfa de dommages intérêts.

Les Thiantacounes, sont les disciples du guide religieux Cheikh Bethio Thioune. Il compte dans ses rangs plus d’un million de disciples. Il est arrêté et détenu depuis fin avril dernier dans l’affaire du meurtre de deux de ses disciples dans sa région natale de Thies, à 70 km de Dakar. Il est poursuivi pour complicité de meurtre, non dénonciation de crime et inhumation sans autorisation.