Sénégal : Les enfants des rues mis à l’honneur

elou1.jpg

La deuxième édition du projet « Alhou Naby » a été lancée en octobre. Le projet conçu par Elou Fall l’ancien claviériste du groupe Super Diamono réunit plusieurs artistes qui chantent au profit des enfants des rues. L’objectif est d’échanger le disque contre des denrées alimentaires dont bénéficieront les enfants lors d’un grand repas qui sera organisé en janvier 2012.

Elou Fall, l’ancien claviériste du groupe Super Diamono, a entamé en octobre la deuxième édition du projet Alhou Naby. Il a réuni cette année des artistes chrétiens et musulmans qui ont uni leurs voix sur un même single au profit des enfants des rues, les talibés. Ce single intitulé « Musulmans et Chrétiens s’unissent pour la cause des enfants de la rue», sera échangé contre des denrées alimentaires de première nécessité qui permettront l’organisation d’un grand repas en janvier 2012 pour des centaines d’enfants des rues.

fall.jpg
Elou Fall

« partager avec les enfants des rues et non leur donner des miettes »

Depuis plusieurs semaines une caravane sillonne actuellement les villes de Thiès, Tivaouane, Kébémer, Louga, Saint-Louis et Kaolack pour recueillir des denrées alimentaires, vêtements et vivres…. A Thiès et Tivaouane « 180 déjeuners ont été distribués le dimanche 31 octobre ». Selon Elou Fall, « le but du projet est de garantir les trois repas quotidiens aux enfants de la rue en créant des restaurants dans toutes les régions du Sénégal. » Le créateur du concept animé par l’envie « d’aider son prochain » se définit lui-même comme « le mendiant des mendiants ». Il s’agit pour lui « de partager avec les enfants de la rue et non de leur donner des miettes ».

L’ancien musicien du Super Diamono a démissionné du groupe en février 2009 pour se « consacrer davantage à Dieu » comme il aime à le dire. « Je me suis dit que c’est paradoxal d’être avec le Tout Puissant et de continuer à aller dans les boîtes de nuit et de côtoyer l’alcool ». C’est avec ces idées en tête qu’il a décidé de se mettre au service des enfants démunis. Le projet a connu un franc succès. Selon Elou Fall, le premier single qui a réuni 23 artistes pour chanter le prophète a permis d’offrir 365 repas en janvier 2011, lors d’un grand festin organisé sur la place de l’Obélisque à Dakar. Pour cette deuxième édition, l’association compte offrir 1 430 repas en janvier 2012.