Sénégal : encore Wally Seck !

Wally Seck

Décidément, le chanteur sénégalais Wally Seck, qui  le vent en poupe, fait beaucoup parler de lui, ces dernier temps. Mais pas dans le bon sens, puisque moins d’une semaine après sa supposée implication dans une affaire de trafic de voitures volées, entre la France et le Sénégal, voilà que le nom du fils de Thione Ballago Seck surgit dans une autre affaire.

Cette fois, il s’agit d’agression, contre l’actrice Oumy Thiare, qui aurait été commanditée par la femme de Wally Seck, Sokhna Aïdara. Dans la vidéo qui suit, l’actrice explique que deux mastodontes, capables de régner sur l’arène sénégalaise, en lutte avec frappe, l’ont agressée. Elle indique s’être fait tabasser par ces deux gaillards qui lui ont signifié de se tenir éloignée de Wally Seck.

La femme qui dit compter sur les caméras de surveillance à Paris où a lieu l’agression, révèle par ailleurs que ses bourreaux lui ont clairement signifié qu’ils agissaient au nom de Sokhna Aïdara, épouse de Wally Seck. Oumy Thiare indique avoir porté plainte auprès des autorités françaises. Mieux, elle indique avoir tenté de joindre Sokhna Aïdara, mais que cette dernière l’a bloquée sur WhatsApp. Toutefois, l’actrice met en garde la femme de Wally Seck.

« Si je débarque au Sénégal, toi Sokhna Aïdara, sois sûre et certaine que je te ferais la fête. Nul besoin d’aller à la police. Je viendrai te trouver à ton domicile et te faire passer un sale quart d’heure. Je suis plus grande et plus forte que toi », a menacé Oumy Thiare, qui n’a pas manqué de revenir sur sa relation avec Wally Seck, qui selon elle, ne date pas d’aujourd’hui.

« Les gens ont tout tenté pour que je laisse tomber Wally, mais personne n’y peut rien. Même pour son dernier clip, je devais en être l’actrice principale, mais tu as tout gâché. Je veux juste que tu te calmes et que tu comprennes enfin que, tu es trop petite pour prétendre compromettre ma relation avec Wally. Tu ne sais pas où et quand Wally et moi nous nous voyons. Donc, toi Sokhna Aïdara, comprends que tu n’y peux rien », raille l’actrice.

« Wally, c’est mon choix. C’est moi qui l’aime de la sorte. Donc, je veux juste que tu me laisses en paix. S’agissant de tes deux gorilles, je penses que l’un d’eux dû finir à l’hôpital, car je l’ai bien mordu. D’ailleurs, c’est parce qu’ils m’ont pris au dépourvu, en étant averti que je suis ceinture noire, cinquième Dan », a indiqué la bonne dame, qui a clairement signifié que cette agression ne fait que renforcer son amour pour le chanteur Wally Seck, qui, pour sûr, est dans la tourmente.