Sénégal-Corée : Macky Sall, Docteur honoris causa de l’université de Pukyong

4e0a0471.jpg

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a reçu la distinction de Docteur honoris causa de l’université nationale de Pukyong à Busan, deuxième ville de Corée de Sud après Séoul.

A Dakar,

4e0a0471.jpg

C’est après une présentation succincte de la carrière du Président Macky Sall que le président de l’université a remis, vendredi 5 mai 2015, le diplôme et les insignes de Docteur honoris causa au chef de l’Etat sénégalais pour récompenser ses contributions à la réalisation de la démocratie, au développement de ce pays d’Afrique de l’Ouest et aux échanges industriels et économiques entre la Corée du Sud et le Sénégal.

4e0a0500.jpg

Par le passé, l’université nationale de Pukyong a plusieurs fois des étudiants sénégalais et envoyé des experts coréens dans le domaine de la pêche et compte poursuivre cette coopération. Selon le président de l’université, Kim Young-Seop, son établissement envisage d’accueillir davantage de jeunes Sénégalais pour leur faire bénéficier des programmes de formation et assurer un transfert de technologies de pointe au Sénégal dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture.

4e0a0517.jpg

Dans son allocution, M. Kim Young-Seop a décrit le Sénégal comme « un pays très important au 21e siècle, très stable et affichant un taux de croissance économique encourageant. Il est un modèle pour d’autres pays africains et joue un rôle primordial dans les institutions internationales comme la CEDEAO et le NEPAD et accroît son influence sur la scène internationale ». A joutant que « c’est un grand honneur et un privilège, pour notre université, d’avoir un récipiendaire de la dimension du Président Macky Sall ».

4e0a0656.jpg

Pour sa part, le président d’honneur de l’université, Kim Jae-Chul, par ailleurs pésident du Groupe Dong-Woon, une entreprise parmi les cinq plus importantes organisations coréennes opérant dans le secteur de la pêche, a salué la bonne gouvernance du Président Sall et l’ensemble des réformes mises en œuvres pour lutter contre la corruption. Il a poursuivi en précisant que « les réformes mises en œuvre au Sénégal ont favorisé la confiance à toute la communauté internationale ».

4e0a0749.jpg

Abordant la question du plan Sénégal Emergent (PSE), le président honoraire de l’université a salué « la stratégie tournée vers une diversification des industries, l’augmentation des exportation, la prospection pétrolière et surtout, une attention particulière pour une croissance économique tirée par les ressources naturelles ». Pour lui, ces efforts constituent les fondements de l’essor économique.

4e0a0886.jpg

img_1899.jpg

img_1906.jpg

4e0a0930.jpg