Sénégal : 5 ans de prison requis contre El Malick Seck

El Malick Seck, le directeur de publication du quotidien privé sénégalais 24h Chrono risque cinq ans de prison. C’est la peine minimale qui été requise mercredi contre le patron de presse par le procureur du tribunal des flagrants délits de Dakar, rapporte Allafrica.com. El Malick Seck est poursuivi pour offense au chef de l’Etat. Son journal a publié à la mi-août un article qui implique le président sénégalais Abdoulaye Wade et son fils Karim dans le blanchiment de l’argent dérobé lors de casses dans les représentations de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao) en Côte d’Ivoire.