Scandale au Maroc : une émission de maquillage pour les femmes battues à la télévision !

La chaîne de la télévision publique marocaine 2M s’est excusée vendredi sur sa page facebook après la diffusion « inappropriée » d’une séquence de maquillage destinée à expliquer aux femmes battues comment cacher les traces des violences qu’elles avaient subies. L’émission a suscité de vives critiques sur les réseaux sociaux.

« La direction de la chaîne considère que ce passage de l’émission est indélicat et constitue une erreur d’appréciation au regard de la sensibilité et de l’importance du thème de la violence faite aux femmes… Cette approche entre en totale contradiction avec le positionnement éditorial de la chaîne et aussi avec sa charte… » a déclaré la chaîne 2M par un communiqué publié sur sa page Facebook vendredi dernier.

Rappelons que 2M précise dans sa charte que les «  Médias jouent un rôle prédominant dans la formation de l’imaginaire collectif et la lutte contre les stéréotypes.

Au Maroc, les médias véhiculent une image de la femme entachée de stéréotypes négatifs et d’une représentation péjorative. Ceci va, bien évidemment à l’encontre, de la volonté de notre pays qui a ratifié conventions et pactes internationaux pour rétablir la femme dans ses droits . »

Il existe donc un décalage entre les annonces et les faits, et la chaînes a donc précisé qu’elle «  présente ses sincères excuses pour cette erreur d’appréciation, et s’engage à prendre toutes les mesures qui s’imposeront contre les responsables de cette erreur« .

Voir la page de l’émission Sabahiyat