Sarko au Sénégal

Le ministre de l’Intérieur français Nicolas Sarkozy, en visite au Sénégal, doit faire des propositions en matière d’aides à la réinsertion pour les volontaires au retour, comme il l’a fait au Mali, où il a porté le pécule de 3 660 euros à 7 000 euros. Seuls 9 Sénégalais ont demandé une aide au retour en 2002, selon l’Office des migrations internationales. Quelque 47 000 Sénégalais vivent en situation régulière en France, auxquels s’ajoutent un nombre important de sans-papiers, précise Le Monde.