Samuel Eto’o et Yaya Touré lorgnent le fauteuil de Koeman au Barça

Samuel Eto'o
Samuel Eto'o

Candidat pour la présidence de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), Samuel Eto’o Fils a l’ambition d’écrire en tant que dirigeant les pages les plus glorieuses du football camerounais. Lui, qui a déjà remporté deux coupes d’Afrique des nations, en 2000 et 2002, ainsi que les Jeux Olympique de 2000. Mais, il travaille également depuis des années pour devenir un entraîneur et son rêve est de devenir le premier africain à diriger une grande équipe européenne et plus précisément le FC Barcelone.

L’ancien attaquant international camerounais, Samuel Eto’o Fils, a réalisé une très belle carrière en tant que footballeur professionnel sur le « vieux continent », mais également sur le plan international avec les Lions Indomptables. Le joueur, qui avait annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière de footballeur, le 6 septembre 2019, à l’âge de 38 ans, se lance un nouveau défi.

Avant sa retraite internationale, Samuel Eto’o avait toujours partagé son envie de devenir un jour entraîneur. « Je veux être le premier Africain à diriger une grande équipe européenne », avait-il déclaré. « J’espère retourner au Barça un jour. Je veux être le premier homme noir à remporter la Ligue des champions en tant qu’entraîneur. J’aimerais que mon équipe soit similaire à celle de Guardiola », avait-il précisé à Cadena SER.

« Entraîner le Barça ? J’ai 40 ans. J’espère avoir une longue vie. Aujourd’hui, je dois aider le football de mon pays, mais je ne me ferme pas à cette option dons le futur », a répondu Eto’o à Camfoot. En tout cas, l’actuel entraîneur du Barça, Ronald Koeman, serait sur siège éjectable, avec le début de saison catastrophique. Récemment, la légende ivoirienne Yaya Gnégnéri Touré a également déclaré qu’il était prêt à aider le FC Barcelone, à tout moment, s’il était contacté pour le faire.

A lire : Samuel Eto’o, footballeur africain le plus riche de tous les temps