Salma El Moumni : La révélation littéraire de Adieu Tanger


Lecture 3 min.
Salma El Moumni, Adieu Tanger
Salma El Moumni, Adieu Tanger

Salma El Moumni, avec son premier roman « Adieu Tanger », a su capturer l’attention du monde littéraire francophone en 2023. Née au Maroc en 1999 et ayant grandi à Tanger, Salma a poursuivi ses études en France avant de s’établir à Paris. Son parcours académique impressionnant, incluant un passage à l’École Normale Supérieure de Lyon, s’est brillamment reflété dans son écriture. Elle vient de recevoir le Prix des Etudiants de France Culture.

Le pouvoir du regard masculin

Le roman « Adieu Tanger » plonge le lecteur dans la vie d’Alia, une lycéenne vivant à Tanger. Alia est décrite comme une jeune fille intelligente et indépendante, mais aussi intensément consciente de son corps de femme et du regard masculin qu’il attire. Ce regard, explique Salma El Moumni dans une interview pour Afrik « est une violence. C’est une violence qui s’exerce sur le corps des femmes, sur leur liberté, sur leur dignité. » Cette perception met en lumière la façon dont le regard masculin peut déshumaniser les femmes, les réduisant à des objets de désir et les privant de leur liberté et dignité.

Alia, en tant que personnage principal, incarne une dualité complexe. D’une part, elle est victime de ce regard masculin, une violence subie, mais de l’autre, elle est également en proie à sa propre culpabilité. « Alia est une femme qui est victime du regard des hommes. Elle est victime de la violence de ce regard, mais elle est aussi victime de sa propre culpabilité. Elle se sent coupable de son corps, coupable d’attirer le regard des hommes. explique l’auteure » Cette citation révèle la complexité du personnage d’Alia, qui souffre non seulement à cause des normes sociales imposées, mais aussi en raison de sa propre perception de sa féminité.

Une récompense de France Culture

Le roman a reçu le Prix Roman des étudiants France Culture en 2024, témoignant de son impact culturel et de sa résonance avec un public diversifié. En explorant des thèmes comme le cyberharcèlement, les violences sexuelles, la résilience et l’exil, Salma El Moumni a su tisser une histoire à la fois poignante et élégante, saluée par la critique pour son traitement sensible et juste de ces sujets.

Avec « Adieu Tanger », Salma El Moumni s’affirme comme une voix importante dans la littérature francophone, capable d’aborder des sujets délicats avec une grande sensibilité et une plume élégante. Son talent en tant qu’écrivaine promet de marquer le monde littéraire dans les années à venir, faisant d’elle une auteure à suivre de près.

Lire aussi : Rentrée Littéraire : Entretien avec Salma El Moumni, pour son livre « Adieu Tanger »

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter