Sahara : l’ONU réitère son soutien au processus de paix

Le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres

L’Assemblée générale de l’ONU a réitéré son soutien au processus politique mené sous l’encadrement des Nations Unies pour le règlement du différend régional sur le Sahara.

C’est vendredi 13 décembre 2019 que l’Assemblée générale de l’ONU a, sans vote, adopté une résolution approuvée par la 4ème Commission en octobre dernier, réitérant son soutien au processus politique mené sous l’encadrement des Nations Unies pour le règlement du différend régional sur le Sahara. Dans cette résolution, un appel a été lancé à toutes les parties au conflit à coopérer pleinement avec le Secrétaire général de l’ONU pour parvenir à une solution politique à ce différend régional.

Ainsi, l’ONU soutient le processus de paix basé sur les résolutions du Conseil de sécurité, depuis 2007, en vue de parvenir à une solution « politique juste, durable et mutuellement acceptable » s’agissant de la question du Sahara. Se félicitant que les parties se soient engagées à continuer à faire preuve de volonté politique et à travailler dans une atmosphère propice au dialogue, sur la base des efforts consentis et des faits nouveaux survenus depuis 2006, l’Assemblée générale de l’ONU, dans cette résolution, loue les efforts déployés dans ce sens et invite toutes les parties à coopérer pleinement avec le Secrétaire général.

Par ailleurs, le texte soutient les recommandations des résolutions 2440 et 2468 adoptées respectivement en octobre 2018 et avril 2019 par le Conseil de sécurité, et consacrées dans la résolution 2494 du 30 octobre 2019, qui repose sur le processus de tables-rondes avec quatre participants, que sont le Maroc, le Front Polisario, l’Algérie et la Mauritanie.