Sahara : Horst Köhler réunit à nouveau Maroc, Polisario, Algérie et Mauritanie

Horst Köhler

Les travaux de la seconde Table ronde se déroulent en Suisse sous la présidence de l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Horst Köhler.

L’ancien Président allemand, par ailleurs Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Horst Köhler, a réuni Maroc, Polisario, Algérie et Mauritanie, dans le cadre de la deuxième Table ronde qui se tient, ces 21 et 22 mars 2019, au Château Le Rosey à Bursins, près de Genève. Cette rencontre vient après celle tenue début décembre 2018, à Genève, ayant réuni les mêmes parties, et qui avait posé les jalons d’un processus apaisé, comme l’ont été les discussions.

Selon un communiqué publié par le bureau des Nations-Unies à Genève, Horst Köhler « espère que cette rencontre permettra de renforcer la dynamique positive qui avait caractérisé la première table ronde tenue en décembre dernier à Genève », rappelant que cette rencontre « permettra aux délégations de discuter des éléments nécessaires à une solution, selon la résolution 2440 du Conseil de sécurité, d’enjeux régionaux et de mesures de confiance ». La réunion, selon l’ONU, offrira aussi aux délégations « une occasion de revenir sur certains enjeux régionaux et de discuter de mesures de confiance ».

Ces nouvelles discussions sur le territoire du Sahara, ancienne colonie espagnole, sont organisées sur le même modèle qu’en décembre, à huis clos, en présence des diplomaties d’Algérie, du Maroc et de la Mauritanie