Rwanda : Félicien Kabuga jugé pour génocide à partir de septembre

Félicien Kabunga
Félicien Kabunga

Félicien Kabuga, un des financiers présumés du génocide des Tutsi au Rwanda, fera face au juge, à partir du 29 septembre à La Haye. Impliqué dans la tuerie de 1994, il devra répondre d’accusations de génocide et crimes contre l’humanité.

Le juge AIain Bonomy, membre du Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux, en charge d’achever les travaux du Tribunal pénal international pour le Rwanda, a indiqué, ce jeudi 18 août 2022 que «la Chambre ordonne le procès dans sa branche de La Haye avec les déclarations préliminaires à partir du 29 septembre». Il a ajouté que les dépositions se feront «à partir 5 octobre».

Mis en accusation notamment pour «génocide, incitation directe et publique à commettre le génocide et crimes contre l’humanité», Félicien Kabuga faisait partie des hommes les plus influents du Rwanda, à l’époque du génocide ayant fait plus de 800 000 morts en 1994. Il dirigeait la Radio-télévision libre des Mille collines, chargé alors de diffuser des appels au meurtre des Tutsi.

Des faits qui lui ont valu, entre autres, d’être accusé d’avoir participé à la création des milices hutues. Félicien Kabuga avait été interpellé le 16 mai 2020 dans la banlieue de Paris, après 25 ans de cavale.

Lire : Génocide au Rwanda : Félicien Kabuga transféré à Arusha, en Tanzanie ?