Rugby : Aphiwe Dyantyi suspendu 4 ans pour dopage

Aphiwe Dyantyi

L’ailier des Springbok Aphiwe Dyantyi a été informé d’une suspension de quatre ans pour dopage. Le joueur de 26 ans, qui était le Joueur de l’année 2018 World Rugby Breakthrough, a été testé positif pour trois substances interdites à la suite d’un camp d’entraînement national en 2019.

En 2019, juste avant le départ des Springboks pour la Coupe du monde de rugby, la nouvelle a été annoncée qu’un échantillon prélevé sur Dyantyi à la suite d’un camp d’entraînement avait renvoyé un test positif pour trois substances interdites : la méthanedienone, la méthyltestostérone et le LGD-4033.

 

Son audition était censée avoir lieu en mai de cette année, mais le processus a été retardé en raison du Covid-19. Il a finalement commencé à la mi-septembre et s’est terminé début novembre. Vendredi, l’Institut sud-africain pour le sport sans drogue (SAIDS) a suspendu le joueur de 26 ans pour une période de quatre ans, conformément à l’article 21 du règlement de World Rugby.

L’agent de Dyantyi, Gert van der Merwe, a déclaré qu’il était choqué par le résultat. « Le verdict n’a aucun sens », a-t-il déclaré. « Je n’ai pas encore lu le verdict complet. L’équipe juridique et moi analyserons le verdict, la semaine prochaine, et déciderons si nous ferons appel. Si cela dépend de moi, nous ferons certainement appel. Le problème, c’est que cela va coûter beaucoup d’argent », a-t-il ajouté.

L’ailier qui joue avec la franchise des Lions en Super Rugby depuis 2018, et avec la province des Golden Lions en Currie Cup, depuis 2016, Aphiwe Dyantyi, a, en novembre 2018, remporté le prix World Rugby de la « Révélation l’année 2018 » qui récompense ses débuts réussis en sélection (6 essais en 13 matchs).